Retour aux résultats Version imprimable

Lac Normandin

Origine et signification Ce toponyme est mentionné en 1900 sur la Carte d'une route conduisant du Lac Saint-Jean à la Baie James par les rivières Chamouchouan, Nottaway, Rupert explorée en 1897-98-99 de Henry O'Sullivan, inspecteur des arpentages de la province de Québec. Le nom du lac rappelle le souvenir de l'arpenteur Joseph-Laurent Normandin. Celui-ci avait parcouru la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean en 1732 afin de dresser une carte détaillée des lieux en y localisant les lacs, grands et petits, et de fixer avec précision les limites du Domaine du Roi. Normandin rédigea en outre un journal intitulé Journal de voyage que Joseph-Laurent Normandin avait fait dans le domaine du Roi en Canada depuis le poste de Chicoutimi jusqu'aux limites de la hauteur des terres en 1732. Joseph-Laurent Normandin, lors de son exploration en 1732, avait relevé le toponyme « Lac Patchitachekaosakajgane » pour désigner le lac Normandin; il lui attribua la signification lac de la hauteur des terres.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
BOUCHARD, Russel L'exploration du Saguenay par J.-L. Normandin en 1732 : Au cœur du domaine du roi, Sillery, Septentrion, 2002, pages 197-198

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Normandin

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Domaine-du-Roy

Municipalité Lac-Ashuapmushuan (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 91902

Latitude nord     Longitude ouest 48° 57' 39" 74° 16' 49"

Coordonnées décimales -74.28027      48.96083

Carte topographique 1/50 000 32B/16

Carte topographique 1/20 000 32B/16-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012