Retour aux résultats Version imprimable

Section Qamanialuup Aarianga
Qamanialuup Aarianga (Section de cours d'eau)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce nom désigne une section de la rivière Moriné située juste en amont de son embouchure dans la baie Kyak, dans le Nord-du-Québec. D'origine inuite, il signifie « élargissement à l'embouchure du grand renflement ».

Source :
DORAIS, Louis-Jacques, professeur émérite. Département d’anthropologie, Université Laval, mars 2017, en collaboration avec Murielle NAGY, rédactrice pour la revue Études/Inuit/Studies et chercheuse au Centre interuniversitaire d’études et de recherches autochtones (CIÉRA) de l’Université Laval.

MÜLLER-WILLE, Ludger. Répertoire toponymique inuit du Nunavik (Québec, Canada), Institut culturel Avataq, 1987, page 100.

Date d'officialisation 2017-03-03

Spécifique Qamanialuup Aarianga

Générique (avec ou sans particules de liaison) Section

Type d'entité Section de cours d'eau

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude nord     Longitude ouest 60° 04' 57" 69° 50' 09"

Coordonnées décimales -69.836      60.08264

Carte topographique 1/50 000 25C/04

Carte topographique 1/20 000 25C/04-0101

Variante traditionnelle autochtone

  • Qamanialuup Aarianga (Section de cours d'eau)

    Qamanialuup Aarianga est le nom que les Inuits utilisent pour parler de cette section de la rivière Moriné. Il signifie « élargissement à l'embouchure du grand renflement ».

Ancien nom

  • Qamanialuup Aarianga  (Section de cours d'eau)

    Qamanialuup Aarianga est le nom que les Inuits utilisent pour parler de cette section de la rivière Moriné. Il signifie « élargissement à l'embouchure du grand renflement ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012