Retour aux résultats Version imprimable







Rue Jacques-Parizeau


Origine et signification Jacques Parizeau (Montréal, 1930 – id., 2015) est un économiste, professeur, haut fonctionnaire et homme politique québécois. Titulaire d’un doctorat en économie de la London School of Economics, Jacques Parizeau est professeur à l’École des hautes études commerciales (HEC), de 1955 à 1976. Durant la décennie 1960, il fut l’un des conseillers les plus influents du gouvernement du Québec. Au cours de cette période, il a participé à l’édification de piliers de l’émancipation économique du Québec. Jacques Parizeau a été l’un des artisans de la création de la Société générale de financement, de la Caisse de dépôt et placement du Québec et de la Régie des rentes du Québec, et il a joué un rôle clé dans la nationalisation de l’électricité. Plus d’un pense qu’il a présidé à l’émergence d’un capitalisme franco-québécois.

Comme homme politique, Jacques Parizeau place l’indépendance du Québec au centre de son action. Celui-ci joint le Parti québécois en 1969 et est élu une première fois à l’Assemblée nationale en 1976, dans la circonscription de L’Assomption (réélu en 1981). Au cours de ces deux mandats, il a occupé le poste de ministre des Finances, jusqu’à sa démission en 1984 en réaction à la mise en veilleuse du projet indépendantiste par son parti. Durant les quelques années qui suivent, il se consacre, à nouveau, à l’enseignement aux HEC. En 1988, Jacques Parizeau est élu chef du Parti québécois et il revient à l’Assemblée nationale l’année suivante. La victoire de son parti aux élections générales de 1994 lui confère les destinées du Québec; Jacques Parizeau devient le 26e premier ministre du Québec, fonction qu’il occupa du 26 septembre 1994 au 29 janvier 1996. Après sa vie politique, il est demeuré un observateur passionné et un critique éminent de la scène politique québécoise. Jacques Parizeau a été décoré grand officier de l’Ordre national du Québec, le 19 juin 2008, et désigné personnage historique par la ministre de la Culture et des Communications, le 9 juin 2015.

Source :
Assemblée nationale du Québec, site Web consulté le 30 mai 2016.
Bilan du siècle, site Web consulté le 30 mai 2016.

Date d'officialisation 2016-07-29

Spécifique Jacques-Parizeau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Jacques-Parizeau

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Jacques-Parizeau

Ancien nom

  • Rue Saint-Amable

    Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir d'Amable Berthelot (1777-1847), avocat, officier de milice, homme politique, auteur et bibliophile. La rue Saint-Amable est située sur des terrains ayant appartenu à la famille Berthelot dès 1748, alors que Charles Berthelot, grand-père d'Amable Berthelot, arrivé en Nouvelle-France en 1726, acquit le fief de Villeray. Deux autres voies de communication dont le nom rappelle la famille Berthelot se trouvent à proximité, soit la rue Berthelot et la rue du Marché-Berthelot.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012