Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Mason


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Stanley Georges Mason (1914-1987), professeur, chimiste et physicien québécois. Après des études en chimie physique à l'Université McGill, il a enseigné et fait de la recherche militaire pendant sept ans. Il est devenu directeur de la Section chimie appliquée à l'Institut canadien de recherches sur les pâtes et papiers (Paprican). Il a aussi été professeur au Département de chimie de l'Université McGill pendant près de quarante ans. De 1979 jusqu'à l'année de son décès, il a été consultant pour Paprican. Pionnier dans son domaine, plusieurs chercheurs le considèrent comme le fondateur de la microrhéologie. Il partageait ses connaissances à l'aide de films qu'il produisait lui-même avec son microscope. En plus d'être fait membre de la Société royale du Canada en 1950, il a été honoré tout au long de sa carrière par des distinctions comme le prix Marie-Victorin, en 1986, et la Médaille de l'Institut de chimie du Canada, en 1973.

Date d'officialisation 2015-05-01

Spécifique Mason

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Avenue

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Pointe-Claire (Ville)

Code géographique de la municipalité 66097

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Mason

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Mason

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012