Retour aux résultats Version imprimable

Pointe de Beaubassin
Apigji'juei Gwesewei (Pointe)  - Variante traditionnelle autochtone
Lapoinsoli (Pointe)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce toponyme identifie une pointe ainsi qu'une lagune situées dans la municipalité de Bonaventure, en Gaspésie. Cette avancée sablonneuse, surnommée Banc de Bonaventure, s'étend sur le littoral de la baie des Chaleurs, sur une distance de 1,5 km, à partir de l'église de l'endroit jusqu'au quai érigé à son extrémité. À l'est de la pointe de Beaubassin, s'étire une deuxième pointe nommée Banc de l'Est. Ces deux bandes de terre retiennent les eaux de la rivière Bonaventure, à son embouchure, et forment le havre de Beaubassin, appelé localement Le Barachois. Cette lagune sert de petit port pour les pêcheurs et les plaisanciers. C'est sur la pointe de Beaubassin que se sont temporairement installés les premiers réfugiés acadiens venant de l'ancien village de Beaubassin, aujourd'hui Amherst, en Nouvelle-Écosse, après leur dispersion en 1755. Ceux-ci y ont érigé une première chapelle en 1760. Le toponyme « Beaubassin » est originaire d'Acadie. En 1676, Louis de Frontenac octroie un terrain de dix lieues carrées, à Michel Leneuf de La Vallière, à titre de seigneurie de Beaubassin. Cette seigneurie, où s'est développé un village, se trouvait à la frontière du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse. Incendié en 1696 puis reconstruit par les Acadiens, le village se retrouve, en 1713, en vertu traité d'Utrecht, à la limite imprécise entre le territoire français et le territoire britannique. Le nom de « Beaubassin » a été retenu par les édiles municipaux, en 1955, dans le but de commémorer le bicentenaire de la déportation des Acadiens. Ce toponyme, disparu depuis deux siècles de la carte géographique de l'Est du Canada, revit à Bonaventure, sur les bords de la baie des Chaleurs. Variante : Pointe Souris.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Beaubassin

Générique (avec ou sans particules de liaison) Pointe de

Type d'entité Pointe

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Bonaventure

Municipalité Bonaventure (Ville)

Code géographique de la municipalité 05045

Latitude nord     Longitude ouest 48° 02' 15" 65° 29' 03"

Coordonnées décimales -65.48418      48.03766

Carte topographique 1/50 000 22A/03

Carte topographique 1/20 000 22A/03-0101

Variantes traditionnelles autochtone

  • Apigji'juei Gwesewei (Pointe)

    Apigji'juei Gwesewei, ou Apigji'juei Wesawei, ou encore Apigtjitjeoei goesaoei, est un nom que les Micmacs utilisent pour parler de la pointe de Beaubassin. Il signifie « pointe à souris ». Voir aussi Lapoinsoli.

  • Lapoinsoli (Pointe)

    Lapoinsoli est un nom que les Micmacs utilisent pour parler de la pointe de Beaubassin. Il s'agit possiblement d'une adaptation en langue micmaque du nom Pointe Souris, autre dénomination de la pointe de Beaubassin. Voir aussi Apigji'juei Gwesewei.

Ancien nom

  • Pointe Souris

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012