Retour aux résultats Version imprimable







Rue Laure-Conan


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont identifiées par des noms liés au domaine littéraire québécois ou canadien.

Ce nom évoque le souvenir de Félicité Angers (1845-1924), qui a été la première romancière québécoise; son nom de plume était Laure Conan. Elle est originaire de La Malbaie; elle a publié neuf œuvres, dont la première Un Amour vrai en 1879. En 1903, elle a reçu le prix Montryon de l'Académie française pour son roman historique L'Oublié publié en 1900; elle devenait ainsi la première écrivaine au Canada à recevoir un tel hommage et un tel prix. Parmi ses autres œuvres, elle a publié, entre autres, Angéline de Montbrun (1884), À l'œuvre et à l'épreuve (1891), Un amour vrai (1900), L'obscure souffrance (1919), La Vaine foi (1921) et La sève immortelle (1925). Journaliste, elle collabora à plusieurs périodiques dont Le Journal de Françoise de Robertine Barry. Biographe et historienne, ses écrits questionnèrent le rôle social féminin.

Date d'officialisation 2011-06-08

Spécifique Laure-Conan

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rimouski-Neigette

Municipalité Rimouski (Ville)

Code géographique de la municipalité 10043

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Laure-Conan

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Laure-Conan

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : avril 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012