Retour aux résultats Version imprimable







Rue La Bolduc


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont identifiées par des noms de chansonniers québécois.

Mary-Rose-Anne Travers (1894, Newport – Montréal, 1941), baptisée Marie-Rose-Anne, est une auteure-compositrice-interprète. Musicienne autodidacte, cette dernière épouse le violoneux Édouard Bolduc et entreprend une carrière de chanteuse, d'abord pour aider son mari alors en chômage. Installée à Montréal, sa popularité s'est étendue au Québec ainsi qu'à la Nouvelle-Angleterre. Mary Travers est passée à l'histoire musicale comme une pionnière de la chanson québécoise. S'inspirant des petites misères quotidiennes des gens pendant la grande crise économique des années 1930, ses chansons sont de véritables chroniques de l'entre-deux-guerres. Connue de son vivant comme Mme Bolduc, la tradition populaire a fait d'elle un personnage quasi légendaire sous le nom « La Bolduc ». Jouant du violon et de la bombarde, cette chanteuse s'est caractérisée par son turluttage.

Date d'officialisation 2011-06-08

Spécifique La Bolduc

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rimouski-Neigette

Municipalité Rimouski (Ville)

Code géographique de la municipalité 10043

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue La Bolduc

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue La Bolduc

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : avril 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012