Retour aux résultats Version imprimable

Saint-Prosper-de-Champlain

Origine et signification À mi-chemin de Saint-Stanislas, à l'ouest, et de Sainte-Anne-de-la-Pérade, au sud-est, en Mauricie, on retrouve la municipalité de Saint-Prosper-de-Champlain. Son territoire, distant de Québec d'environ 100 km, compte quelques entités hydrographiques comme la rivière Charest, le ruisseau Cossette et le lac de l'Hêtrière. Le défrichement des lieux remonte au milieu du XIXe siècle, concrétisé par l'établissement de la paroisse de Saint-Prosper en 1849, issue des territoires de Sainte-Geneviève-de-Batiscan et de Sainte-Anne-de-la-Pérade. Elle donne naissance, six ans plus tard, à la municipalité dont le bureau de poste répondait au nom Saint-Prosper depuis 1853. Le 4 septembre 2010, la municipalité de la paroisse de Saint-Prosper devenait la municipalité de Saint-Prosper-de-Champlain.

Deux versions principales sont avancées pour expliquer l'attribution du nom de saint Prosper d'Aquitaine (vers 390-436), confesseur, pontife et auteur de traités et de commentaires des psaumes. Suivant l'une, on aurait désiré rendre hommage à Antoine-Prosper Méthot (1807-1871), notaire de Saint-Pierre-les-Becquets; suivant l'autre, Mgr Joseph Signay aurait voulu souligner la « prospérité » des premiers colons, qui étaient pauvres mais qui s'en sortirent grâce à leur vaillance. Cette version pourrait peut-être servir d'explication à la graphie Saint-Prospère relevée dans des textes du XIXe siècle, bien qu'elle soit de nature fantaisiste.
Les Prospériens œuvrent pour la plupart dans le domaine agricole ou forestier, notamment dans les scieries. La municipalité de Saint-Prosper-de-Champlain appartient à la nouvelle MRC des Chenaux; auparavant elle était rattachée à celle de Francheville qui a cessé d'exister, le 31 décembre 2001, à la suite de la création de la nouvelle ville de Trois-Rivières.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
Dix mille saints : dictionnaire hagiographique, rédigé par les Bénédictins de Ramsgate, Sainte-Foy, Anne Sigier, 1991, p. 419.
MAGNAN, Hormisdas, Dictionnaire historique et géographique des paroisses, missions et municipalités de la province de Québec, Arthabaska, imprimerie d'Arthabaska, 1925, p. 651.
ROY, Pierre-Georges, Les noms géographiques de la province de Québec, Lévis, s. n., 1906, p. 410.

Date d'officialisation 2010-11-12

Spécifique Saint-Prosper-de-Champlain

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Chenaux

Municipalité Saint-Prosper-de-Champlain (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 37250

Latitude nord     Longitude ouest 46° 37' 00" 72° 17' 00"

Coordonnées décimales -72.28333      46.61666

Carte topographique 1/50 000 31I/09

Carte topographique 1/20 000 31I/09-0101

Ancien nom

  • Saint-Prosper  (Municipalité de paroisse)

    Il est à noter que le nom et le statut de cette municipalité ont été changés le 4 septembre 2010. En effet, à cette date, la municipalité de la paroisse de Saint-Prosper est devenue la municipalité de Saint-Prosper-de-Champlain. Pour plus d'information, nous vous invitons à consulter la rubrique de cette dernière.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012