Retour aux résultats Version imprimable

Matane

Origine et signification Ce canton avoisine à l'est le territoire de la seigneurie de Matane, concédée en 1672 à Mathieu Damours de Chauffours et dont il a repris la désignation. Il a été peuplé dans la seconde moitié du XIXe siècle. Délimité dans sa partie nord par la rive du Saint-Laurent, longée par une voie ferrée et par la route d'accès à la Gaspésie, le canton est arrosé par la rivière Blanche et par quelques affluents ouest de la rivière Matane. Les municipalités de Saint-Ulric ainsi que Saint-Ulric-de-Matane, de même que Saint-Léandre sont comprises dans ce territoire cantonal. Proclamation : 1834.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Matane

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Canton

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) La Matanie

Municipalité Saint-Léandre (Municipalité de paroisse)

Code géographique de la municipalité 08065

Latitude nord     Longitude ouest 48° 43' 00" 67° 36' 00"

Coordonnées décimales -67.6      48.71667

Carte topographique 1/50 000 22B/12

Carte topographique 1/20 000 22B/12-0202

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012