Retour aux résultats Version imprimable







Rue Clarence-Gagnon


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont désignées par des noms de peintres.

Clarence Gagnon (1881-1942), né à Montréal, était peintre et graveur. Élève de William Brymner à l'École de l'Art Association of Montréal, il commence à peindre de façon autonome dans Charlevoix vers 1900. Un mécène lui permet alors d'aller étudier à Paris, à l'Académie Julian. Il se distingue notamment en remportant une médaille d'or à l'Exposition internationale de Saint-Louis en 1904. Par la suite, il adapte les techniques impressionnistes à la lumière et aux couleurs du paysage québécois, tout en s'enracinant à Baie-Saint-Paul, où il passe beaucoup de son temps. De 1922 à 1936, il séjourne souvent en Europe où il produit un grand nombre d'œuvres. Plusieurs livres illustrés par lui connaissent un franc succès, en particulier le roman Maria Chapdelaine. Peu avant sa mort, à Montréal en 1942, il expose la maquette d'un village québécois typique, dont il souhaite faire un musée en plein air. Ses œuvres se retrouvent notamment à Paris, Londres, Florence, Dresde, Venise et, bien entendu, dans les grands musées canadiens et québécois.

Date d'officialisation 2006-03-07

Spécifique Clarence-Gagnon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Lanaudière

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Moulins

Municipalité Terrebonne (Ville)

Code géographique de la municipalité 64008

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Clarence-Gagnon

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Clarence-Gagnon

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 12 septembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012