Retour aux résultats Version imprimable

Zec Baillargeon

Origine et signification Couvrant environ 68 km² et située en Gaspésie, bordée au nord par la rivière York, la zec Baillargeon comprend une partie du canton de Laforce et de celui de Baillargeon, d'où son nom. Le nom de ce canton proclamé en 1866 rappelle le souvenir de Charles-François Baillargeon (1798-1870), quinzième évêque et troisième archevêque de Québec, de 1867 à 1870. Il a été coadjuteur de monseigneur Pierre-Flavien Turgeon à partir de 1850. Outre ses œuvres charitables et éducatives, il a laissé une traduction du Nouveau Testament en langue française. La Commission de toponymie a officialisé le nom « Zec Baillargeon » le 16 janvier 2007. Auparavant, la zone d'exploitation contrôlée s'appelait « Zec York-Baillargeon ». La nappe d'eau la plus importante de la zec Baillargeon est le lac Baillargeon, qui se décharge dans la rivière York par le ruisseau Baillargeon.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.
Site Web du ministère des Ressources naturelles et de la Faune (www.mrnf.gouv.qc.ca/faune/territoires/zec.jsp), consulté le 19 décembre 2006.

Date d'officialisation 2007-01-16

Spécifique Baillargeon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Zec

Type d'entité Zone d'exploitation contrôlée

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) La Côte-de-Gaspé

Municipalité Rivière-Saint-Jean (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 03902

Latitude nord     Longitude ouest 48° 47' 40" 64° 50' 20"

Coordonnées décimales -64.83889      48.79445

Carte topographique 1/50 000 22A/15

Carte topographique 1/20 000 22A/15-0101

Ancien nom

  • Zec York-Baillargeon  (Zone d'exploitation contrôlée)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012