Retour aux résultats Version imprimable

Barrage de Rapide-Blanc

Origine et signification Ce barrage hydroélectrique fut érigé sur la rivière Saint-Maurice de 1930 à 1934. De type béton-gravité, il a une hauteur de 45 m et une longueur de 268 m, avec une capacité de retenue de 466 millions de mètres cubes d'eau. Le nom du rapide lui-même remonte au moins au XIXe siècle. En 1954, Oscar Thiffault enregistrait une chanson folklorique intitulée Le Rapide Blanc.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 2002-09-18

Spécifique Rapide-Blanc

Générique (avec ou sans particules de liaison) Barrage de

Type d'entité Barrage

Région administrative Mauricie

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité La Tuque (Ville)

Code géographique de la municipalité 90012

Latitude nord     Longitude ouest 47° 47' 50" 72° 58' 30"

Coordonnées décimales -72.975      47.79722

Carte topographique 1/50 000 31P/15

Carte topographique 1/20 000 31P/15-0101

Ancien nom

  • Barrage du Rapide-Blanc

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012