Retour aux résultats Version imprimable







Rue Charles-Émile-Leblanc


Origine et signification Le nom de cette rue rappelle la mémoire du sergent Charles-Émile Leblanc, pilote de bombardier et membre de l'escadron 410 lors de la Deuxième Guerre mondiale. Lors d'un raid sur Essen, en Allemagne, le 17 juin 1942, son avion perdit le moteur droit; il fut alors forcé de délester son appareil de ses bombes pour maintenir l'altitude nécessaire et revenir à la base. À moins 915 m d'altitude, il devint la cible de la défense antiaérienne allemande, en Belgique. Il sauva les membres de son équipage qui sautèrent en parachute. Toutefois, ce dernier se tua lorsque son appareil s'écrasa au sol.

Date d'officialisation 1999-09-24

Spécifique Charles-Émile-Leblanc

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Saguenay (Ville) (La Baie)

Code géographique de la municipalité 94068

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Charles-Émile-Leblanc

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Charles-Émile-Leblanc

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche