Retour aux résultats Version imprimable







Rue Montcalm


Origine et signification Louis-Joseph de Montcalm, marquis de Montcalm, seigneur de Saint-Véran (Vestruc-et-Candiac, France, 1712 - Québec, 1759) est devenu militaire en 1732. Il est nommé maréchal de camp le 11 mars 1756. Arrivé à Québec le 13 mai de la même année, il sert sous le commandement de Pierre Rigaud de Vaudreuil, gouverneur général. Il livre bataille à Chouagen (Oswego), sur la rive sud du lac Ontario (1756), à William-Henry, au sud du lac George (1757) et à Carillon, au sud du lac Champlain (1758). Sorti vainqueur de ces batailles, il est promu au grade de lieutenant général, en octobre 1758 et se voit confier le commandement de toutes les forces militaires en Nouvelle-France. Le 13 septembre 1759, lors de la bataille des plaines d'Abraham, Montcalm, avec 3 500 soldats, soit une partie de ses troupes, affronte le major général James Wolfe à la tête de l'armée anglaise. La défaite française est totale et Montcalm meurt le lendemain, le 14 septembre. 
Inhumé dans la chapelle des Ursulines de Québec, sa sépulture est transportée dans un mausolée érigé en 2001 au cimetière de l'Hôpital-Général de Québec.

Source :
ECCLES, William John, « Montcalm, Louis-Joseph de, marquis de Montcalm », Dictionnaire biographique du Canada, [En ligne] (Consulté le 26 octobre 2010).

Date d'officialisation 1999-04-30

Spécifique Montcalm

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Outaouais

Municipalité régionale de comté (MRC) Papineau

Municipalité Papineauville (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 80037

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Montcalm

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Montcalm

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mai 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012