Retour aux résultats Version imprimable







Rue Isaac-Jogues


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont identifiées par des noms en lien avec les Jésuites.

Né à Orléans (France), Isaac Jogues (1607-1646) est l'un des saints Martyrs canadiens canonisés en 1930. Immédiatement après son ordination en 1636, le père Jogues vient en Nouvelle-France. Envoyé au fort Sainte-Marie en 1638, il y fonde, en 1641, la mission de Sainte-Marie-du-Sault. L'année suivante, il se rend en Huronie avec un groupe comprenant notamment René Goupil et Guillaume Couture. Il est alors assailli et cruellement mutilé par des Iroquois, près de Lanoraie. Après avoir été prisonnier chez les Agniers de juin 1642 à novembre 1643, le missionnaire, qui reçoit l'aide des Hollandais du fort Orange sur la rivière Hudson, s'embarque pour l'Angleterre. Après un bref séjour en France où il défend la cause de la Nouvelle-France, il revient à Québec en 1644. Effectuant une mission auprès des Iroquois avec son compagnon Jean de La Lande, il est assassiné, le 18 octobre 1646, d'un coup de hache à la tête à Ossernenon, aujourd'hui Auriesville, près d'Albany, dans l'État de New York.

Date d'officialisation 1998-04-17

Spécifique Isaac-Jogues

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) La Rivière-du-Nord

Municipalité Saint-Jérôme (Ville)

Code géographique de la municipalité 75017

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Isaac-Jogues

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Isaac-Jogues

Ancien nom

  • Rue de la Pente

Nouvelle recherche