Retour aux résultats Version imprimable

Lac La Lande
Kawipuskakamau (Lac)  - Variante traditionnelle autochtone
Sanguilupik (Lac)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Jean de La Lande, aussi orthographié de Lalande, est originaire de Dieppe, en France. Il s'est joint à la communauté des Jésuites, sans toutefois y prononcer les vœux de religion. Arrivé en Nouvelle-France en 1642, il semble s'être joint à leur résidence de Trois-Rivières. En août 1646, le père Jérôme Lalemant l'envoie avec le père Isaac Jogues au pays des Iroquois. Le 18 ou le 19 octobre de la même année, ils sont tués tous les deux. Le pape Pie XI a canonisé Jean de La Lande en 1930. Il est l'un des martyrs canadiens.

Source :
Dictionnaire biographique du Canada [En ligne]: La Lande, Jean de. c2000. (12 janvier 2012)

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique La Lande

Générique (avec ou sans particules de liaison) Lac

Type d'entité Lac

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude nord     Longitude ouest 57° 07' 08" 69° 02' 06"

Coordonnées décimales -69.035      57.11889

Carte topographique 1/50 000 24F/03

Carte topographique 1/20 000 24F/03-0102

Variantes traditionnelles autochtone

  • Kawipuskakamau (Lac)

    Kawipuskakamau, ou Kawìpùskàkamàu, est le nom que les Naskapis utilisent pour parler du lac La Lande. Il signifie « lac du bois brûlé ».


  • Sanguilupik (Lac)

    Sanguilupik est le nom que les Inuits utilisent pour désigner le lac La Lande. Il signifie « celui qui serpente ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012