Retour aux résultats Version imprimable







Avenue de Port-Royal


Origine et signification Ce toponyme rappelle le village de Port-Royal, deuxième établissement français permanent, après celui de l'Île Sainte-Croix, en Amérique du Nord. Pierre du Gua de Monts et Samuel de Champlain fondent la capitale de l'Acadie en 1605, sur la rive sud de la rivière Annapolis. En 1607, Champlain y crée le premier club social de Nouvelle-France, soit l'Ordre du bon temps. Au début du siècle suivant, en 1710, Port-Royal tombe entre les mains du Britannique Francis Nicholson. Trois ans plus tard, en vertu du traité d'Utrecht, cette possession française est irrémédiablement octroyée aux Britanniques. Le village de Port-Royal est rebaptisé Annapolis Royal et l'Acadie devient alors la Nouvelle-Écosse, colonie anglaise. Le titre de capitale passe, en 1750, à la ville de Halifax, qui est nouvellement fondée. Enfin, entre les années 1755 et 1757, c'est le Grand Dérangement. Les Acadiens vivant à Annapolis Royal sont déportés vers les colonies américaines, du Massachusetts à la Georgie. De nos jours, quelques vestiges témoins de l'époque acadienne, se trouvent encore à Annapolis Royal et font partie d'un parc historique national.

Source :
Dictionnaire canadien des noms propres.
Dictionnaire de l'Amérique française.

Date d'officialisation 1997-03-25

Spécifique Port-Royal

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue de

Type d'entité Avenue

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Bonaventure

Municipalité Bonaventure (Ville)

Code géographique de la municipalité 05045

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue de Port-Royal

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue de Port-Royal

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012