Retour aux résultats Version imprimable







Rue de Mère-Marie-Pagé


Origine et signification Cette rue est située dans un secteur où les voies de communication sont désignées par des noms de femmes qui ont marqué l'histoire de la ville de Victoriaville. On évoque ici le souvenir de Marie Pagé (Saint-Philippe-de-La Prairie, 1811 – Montréal, 1893). Cette dernière entre chez les religieuses hospitalières de Saint-Joseph en 1834. Très tôt, on lui confie des tâches importantes: elle est notamment économe, maîtresse des novices, supérieure de l'Hôtel-Dieu de Montréal; à ce titre, elle est responsable du transfert de cet hôpital sur l'avenue des Pins, à Montréal. En 1884, elle devient la supérieure-fondatrice de l'Hôtel-Dieu d'Arthabaska, à Victoriaville.

Source :
collections.ic.gc.ca/hopitaux/Tracadie/Lazaret/BioPersHosp/page.htm - Consulté le 2006-04-24.

Date d'officialisation 1996-08-16

Spécifique Mère-Marie-Pagé

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue de

Type d'entité Rue

Région administrative Centre-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Arthabaska

Municipalité Victoriaville (Ville)

Code géographique de la municipalité 39062

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue de Mère-Marie-Pagé

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue de Mère-Marie-Pagé

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012