Retour aux résultats Version imprimable







Rue Laure-Gaudreault


Origine et signification Ce nom rappelle la mémoire de Laure Gaudreault (1889-1975), née à La Malbaie. Elle est la pionnière du syndicalisme chez les enseignants du Québec. Diplômée de l'École normale Laval à l'âge de 16 ans, elle enseigne d'abord dans le milieu rural dans sa région natale. Lassée par conditions faites aux institutrices rurales, Laure Gaudreault quitte l'enseignement et œuvre comme journalisme au Progrès du Saguenay et Au foyer. De retour en enseignement, elle jette, en 1936, les bases de l'Association catholique des institutrices rurales et, l'année suivante, celles de la Fédération catholique des institutrices rurales. Devenue permanente syndicale, elle contribue, en 1946, à la fusion des syndicats d'enseignants dans la Corporation générale des instituteurs et institutrices catholiques du Québec, laquelle est à l'origine de l'actuelle Centrale de l'enseignement du Québec. En 1961, Laure Gaudreault fonde l'Association des retraités de l'enseignement du Québec et elle s'occupe de cet œuvre jusqu'en 1974.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

GAUTHIER, Serge, Laure Gaudreault (1889-1975) pionnière du syndicalisme enseignant, http://www.histoirequebec.qc.ca/publicat/vol9num1/v9n1_6lg.htm (consulté le 25 février 2008)

Date d'officialisation 1996-10-10

Spécifique Laure-Gaudreault

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) La Matapédia

Municipalité Amqui (Ville)

Code géographique de la municipalité 07047

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Laure-Gaudreault

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Laure-Gaudreault

Nouvelle recherche