Retour aux résultats Version imprimable

N’est plus le nom officiel de ce lieu. Celui-ci s’appelle maintenant Avenue de la Turquoise  - Nom officiel

Origine et signification Appartenant au genre Ulmus et à la famille des ulmacées, l'orme compte une vingtaine d'espèces, toutes sises dans l'hémisphère septentrional. Parmi elles, six ont naturellement élu domicile sur le continent américain, dont trois au Québec. D'une hauteur pouvant atteindre les 35 mètres, l'orme rouge (Ulmus rubra ou fulva) se trouve à l'ouest et au sud du territoire québécois. Son écorce est brun rougeâtre, son fruit, la samare, presque circulaire, et son bois dur et lourd. Il sert notamment à la construction de bateaux et à l'ébénisterie. L'orme de Thomas (Ulmus Thomasi), aussi nommé l'orme liège, se présente comme un grand arbre - allant également jusqu'à 35 mètres - à l'écorce gris foncé, à la samare ovale ou oblongue, et au bois très fort. Habitant dans la région de Montréal et le long de la rivière des Outaouais jusqu'à Hull, il est utilisé dans la fabrication de divers objets, dont les chaises et les châssis de piano. Enfin, l'orme d'Amérique (Ulmus americana), ou orme blanc, croît un peu partout dans les terres grasses ou les plaines alluviales du Québec. Certains le considèrent comme le plus bel arbre de l'Amérique du Nord, avec son majestueux tronc et sa tête feuillue pouvant s'élever jusqu'à 40 mètres dans les airs, son écorce brun-rouge, ses fruits ovales et son bois franc et puissant. L'industrie l'emploie entre autres dans la construction navale, la tonnellerie et l'ébénisterie.

Date de désofficialisation 2001-08-22

Spécifique Ormes

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue des

Type d'entité Rue

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Lac-Saint-Jean-Est

Municipalité Alma (Ville)

Code géographique de la municipalité 93042

Ancien nom

  • Rue des Ormes

    Appartenant au genre Ulmus et à la famille des ulmacées, l'orme compte une vingtaine d'espèces, toutes sises dans l'hémisphère septentrional. Parmi elles, six ont naturellement élu domicile sur le continent américain, dont trois au Québec. D'une hauteur pouvant atteindre les 35 mètres, l'orme rouge (Ulmus rubra ou fulva) se trouve à l'ouest et au sud du territoire québécois. Son écorce est brun rougeâtre, son fruit, la samare, presque circulaire, et son bois dur et lourd. Il sert notamment à la construction de bateaux et à l'ébénisterie. L'orme de Thomas (Ulmus Thomasi), aussi nommé l'orme liège, se présente comme un grand arbre - allant également jusqu'à 35 mètres - à l'écorce gris foncé, à la samare ovale ou oblongue, et au bois très fort. Habitant dans la région de Montréal et le long de la rivière des Outaouais jusqu'à Hull, il est utilisé dans la fabrication de divers objets, dont les chaises et les châssis de piano. Enfin, l'orme d'Amérique (Ulmus americana), ou orme blanc, croît un peu partout dans les terres grasses ou les plaines alluviales du Québec. Certains le considèrent comme le plus bel arbre de l'Amérique du Nord, avec son majestueux tronc et sa tête feuillue pouvant s'élever jusqu'à 40 mètres dans les airs, son écorce brun-rouge, ses fruits ovales et son bois franc et puissant. L'industrie l'emploie entre autres dans la construction navale, la tonnellerie et l'ébénisterie.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012