Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Jacques-Cartier


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Jacques Cartier (1491-1557), navigateur et explorateur qui est né à Saint-Malo en France. Il effectue trois voyages au Canada entre 1534 et 1541. Compagnon probable de Verrazzano en Amérique du Sud, en 1524 et 1528, Cartier s'aventure au Nouveau Monde en 1534, chargé par François Ier de trouver de l'or et un passage vers l'Asie. Au cours de ce premier voyage il ne dépasse pas l'île d'Anticosti, explore la baie des Chaleurs et le golfe du Saint-Laurent. Lors de son second voyage en 1535, au cours duquel il se rend jusqu'à Hochelaga (Montréal), il hiverne à Stadaconé (Québec). Le 15 août, après avoir laissé la pointe ouest de l'île d'Anticosti, il a connaissance de terres qui demeuraient « devers le su qui est une terre a haultes montaignes à merveilles », ces terres hautes étant celles qui plongent dans la mer alentour des monts Saint-Louis et Saint-Pierre. En 1541, Cartier, sous les ordres de Jean-François de La Rocque de Roberval, établit la première colonie française en Amérique. Il se fixe sur la rive gauche, à l'embouchure de la rivière du Cap Rouge, où il construit deux forts communiquant entre eux, l'un au bas du promontoire, l'autre au-dessus. Il se rend une deuxième fois à Hochelaga, puis revient à Cap-Rouge où il passe l'hiver. Jacques Cartier quitte la colonie au début du mois de juin 1542, alors que Roberval est en route pour le Canada depuis le milieu d'avril. Les deux hommes se rencontrent à Terre-Neuve à la mi-juin. Invité par Roberval à le suivre à Cap-Rouge, Cartier le délaisse et quitte Terre-Neuve durant la nuit du 18 au 19 juin. Cartier arrive à Saint-Malo, au début de septembre. Cartier doit alors reconnaître que son or trouvé au Canada est de la pyrite de fer et ses diamants, du quartz ou du mica.

Date d'officialisation 1994-06-03

Spécifique Jacques-Cartier

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Rue

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Golfe-du-Saint-Laurent

Municipalité Blanc-Sablon (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 98005

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Jacques-Cartier

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Jacques-Cartier

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012