Retour aux résultats Version imprimable

Cap Hopes Advance
Nuvuk (Falaise)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Le cap Hopes Advance forme l'extrémité ouest de l'entrée de la baie d'Ungava, dans le Nord-du-Québec, de même qu'il constitue la limite d'une péninsule plate ayant une altitude moyenne de 76 m et dont l'élévation maximale est de 130 m. Cette falaise, adjacente à la municipalité de Quaqtaq, est également connue sous l'appellation de Cape Hopes Advance; une baie de la rive ouest de la baie d'Ungava, sise à quelque 200 km au sud du cap, porte aussi ce nom. Lors de son passage en 1610, Henry Hudson aurait d'abord baptisé le cap Prince Henries Foreland. Deux ans plus tard, sir Thomas Button part à la recherche de Hudson, abandonné cruellement par son équipage dans cette froide et lointaine contrée; ses recherches dans l'actuel détroit d'Hudson demeurent infructueuses, mais on croit que le choix du toponyme traduirait à la fois l'espoir et la déception qui l'habitaient tour à tour. Des fragments du journal des voyages de Button feraient mention de désignations telles que Hopes Checked et Hopes Advance, que l'on pourrait traduire librement par cap des espoirs, illustrant bien cette hypothèse. Par ailleurs, deux siècles plus tard, plus précisément en 1850 et en 1851, le capitaine Grinnell dirige une expédition à la recherche, celle-là, de sir John Franklin. À bord du Advance, il quitte les États-Unis en direction du Groenland. Il est plausible qu'il ait pu croiser le cap et le nommer Hopes Advance. En inuktitut, l'endroit est désigné Nuvuk, le cap. Extrémité nord de la péninsule formant la baie Diana, côté est. Un petit établissement y est érigé, portant le même nom. Le nom « E. Warwikes Forland » semble identifier la région vis-à-vis le cap Hopes Advance sur la carte Septentrio America, par Jocodus Hondius, Amsterdam, [1606]. La carte nommée Regiones Sub Polo Arctico de W. J. Guiljelmo Blaeu, Amsterdam, [1645], montre le nom « C. Prince Henry » pour désigner ce lieu. Sur la carte Le Canada, [Original plate c. 1616] 1653, par Samuel de Champlain et complétée sur l'édition de 1653 par Pierre Du Val, est écrit « Prince Henri Cap ». Sur la carte Chart of Hudson's Bay & Straits, Baffin'sStrait Davis & Labrador, par C. Middelton, 1743, « C. of Hopesadvance » y est indiqué.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Hopes Advance

Générique (avec ou sans particules de liaison) Cap

Type d'entité Falaise

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Rivière-Koksoak (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 99902

Latitude nord     Longitude ouest 61° 04' 22" 69° 33' 58"

Coordonnées décimales -69.56611      61.07278

Carte topographique 1/50 000 25F/04

Carte topographique 1/20 000 25F/04-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Nuvuk (Falaise)

    Nuvuk est le nom que les Inuits utilisent pour parler du cap Hopes Advance. Il signifie « le cap ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012