Retour aux résultats Version imprimable







Rue Rufus-Rockhead


Origine et signification Originaire de la Jamaïque, Rufus Nathaniel Rockhead (vers 1894-1981) devient une personnalité très populaire à Montréal. Dans une taverne de la rue Saint-Antoine qu'il achète en 1928, il crée la plus grande boîte de nuit de la ville, le Rockhead's Paradise. Pendant 50 ans, il y présente les plus grands noms du jazz, du rythm and blues et du soul comme Oscar Peterson, Billie Holiday, Redd Fox, Ella Fitzgerald et Sammy Davis, sans oublier l'unique Louis Armstrong. Date de désignation : 28 juin 1989.



Source :
Les rues de Montréal : répertoire historique, 1995.

Date d'officialisation 1990-01-25

Spécifique Rufus-Rockhead

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montréal

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Montréal (Ville) (Montréal)

Code géographique de la municipalité 66023

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Rufus-Rockhead

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Rufus-Rockhead

Le nom en rouge correspond à la municipalité qui existait avant les fusions municipales. Dans une adresse, il faut continuer d'utiliser le nom de cette ancienne municipalité.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012