Retour aux résultats Version imprimable







Place Franquet


Origine et signification Ce nom rappelle la mémoire de Louis-Joseph Franquet (Condé-sur-l'Escaut, 1697 - Condé-sur-l'Escault, 1768), colonel d'infanterie entré dans le corps du génie militaire en 1720. Après avoir servi en Europe pendant les 30 années subséquentes dans différentes missions, il est envoyé pour un an à l'île Royale (île du Cap-Breton) en 1750, dans le but d'inspecter les fortifications de Louisbourg, mais il y reste huit ans, exécute de nombreuses cartes et rédige des rapports très appréciés. En 1752-1753, il visite le Canada, entre autres les villes de Québec, Trois-Rivières et Montréal, et compose un excellent mémoire intitulé Voyages et mémoires sur le Canada, qui sera publié en 1889 par l'Institut canadien de Québec. De 1754 à 1758, il met Louisbourg en état de résister aux attaques des Anglais, mais la forteresse tombe en 1758. Fait prisonnier, Franquet est retourné en France

Source :
Combattre pour la France en Amérique : les soldats de la guerre de Sept Ans en Nouvelle-France, 1775-1760, sous la direction de Marcel Fournier, Montréal, Société généalogique canadienne-française, 2009, p. 357.

Date d'officialisation 1997-09-26

Spécifique Franquet

Générique (avec ou sans particules de liaison) Place

Type d'entité Place (voie)

Région administrative Nord-du-Québec

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Lebel-sur-Quévillon (Ville)

Code géographique de la municipalité 99005

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, place Franquet

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Place Franquet

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : août 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012