Retour aux résultats Version imprimable

Fosse Falls
Milipsgetig (Fosse à saumon)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Ce nom est utilisé depuis 1978 ou avant. La fosse, située sur le cours de la rivière Matapédia, se trouve dans des rapides rapprochés.

Date d'officialisation 2003-02-27

Spécifique Falls

Générique (avec ou sans particules de liaison) Fosse

Type d'entité Fosse à saumon

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Avignon

Municipalité Saint-André-de-Restigouche (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 06040

Latitude nord     Longitude ouest 48° 05' 02" 67° 05' 53"

Coordonnées décimales -67.09805      48.08389

Carte topographique 1/50 000 22B/03

Carte topographique 1/20 000 22B/03-0102

Variante traditionnelle autochtone

  • Milipsgetig (Fosse à saumon)

    Milipsgetig, ou Milipsgejg, ou encore Milipsgetjg, est le nom que les Micmacs utilisent pour parler de la fosse Falls. Il signifie « à l'écart de la rivière ».

Ancien nom

  • Les Chutes  (Fosse à saumon)

    Ce nom est remplacé par celui de Fosse Falls. En plus de l'action de chuter et de significations toujours liées à un mouvement vers le bas, le mot chute identifie une certaine masse d'eau qui tombe brusquement d'une falaise ou de tout autre rupture de pente adéquate. On la distingue toutefois de la cascade en raison de son plus grand débit et de son absence de paliers, ou du rapide dont la pente se révèle insuffisante. Les abords de la chute peuvent être aménagés selon le type d'activités que l'on désire y pratiquer. Ainsi, une entreprise y réalisera les installations nécessaires pour y tirer son énergie hydroélectrique. Une autre, dont la vocation se veut davantage récréo-touristique, la préparera de façon à accueillir les visiteurs et à leur faire profiter d'un paysage et d'équipements souvent impressionnants. Lors d'événements particuliers, dont les spectacles son et lumières ou les feux d'artifice, la chute sera même appelée à jouer le rôle d'un fond de scène, accroissant l'aspect grandiose du moment. Dans la toponymie québécoise, un certain nombre de lieux - voies de communication, lacs, rivières et autres - sont nommés en raison de la présence d'une chute d'eau à proximité. De leur côté, les Amérindiens attribuèrent souvent un nom à une chute afin de bien localiser l'entité dont l'emplacement pouvait servir, lors d'un voyage en canot, notamment au repos avant d'entreprendre le portage permettant de contourner, de franchir l'obstacle. Cette fosse à saumon est située sur le territoire de la réserve faunique des Rivières-Matapédia-et-Patapédia. Il s'agit d'un toponyme descriptif.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012