Retour aux résultats Version imprimable







Avenue de l'Abbé-Giguère


Origine et signification Le nom de cette avenue rappelle le souvenir du premier curé de la paroisse de Notre-Dame-de-l'Espérance, dans l'arrondissement de Beauport, à Québec. Henri Giguère, né à Québec en 1911, étudie au Petit Séminaire puis au Grand Séminaire de Québec, avant d'être ordonné prêtre en 1936. Il est alors envoyé à Saint-Thomas-de-Montmagny en qualité de vicaire. En 1945, il devient l'aumônier diocésain de la Jeunesse ouvrière catholique et de l'Action catholique, fonction qu'il assume jusqu'en 1956. L'abbé Giguère obtient la cure de la nouvelle paroisse de Notre-Dame-de-l'Espérance créée en 1961 et qui fait alors partie du Petit-Village à Giffard. Il y demeure pendant cinq ans puis est nommé à la tête de la paroisse de Saint-Pierre-aux-Liens à Charlesbourg. Il se retire à Beauport en 1981.

Source :
Répertoire des toponymes de la ville de Québec, site Web de la Ville de Québec (consulté le 2009-03).

Date d'officialisation 1996-12-13

Spécifique Abbé-Giguère

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue de l'

Type d'entité Avenue

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité Québec (Ville)

Code géographique de la municipalité 23027

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue de l'Abbé-Giguère

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue de l'Abbé-Giguère

Nouvelle recherche