Retour aux résultats Version imprimable

Pointe à Fleurant
Aqalasie'we'gatig (Pointe)  - Variante traditionnelle autochtone

Origine et signification Cette pointe s'avance dans l'estuaire de la rivière Ristigouche. Son nom rappelle le souvenir de Florent Arsenault (Rivière-à-l'Anguille, 1711 – Carleton, 1844), qui fut le premier à s'établir à la pointe qui porte son nom. Les informations recueillies suggèrent que Florent Arsenault, d'origine acadienne, arriva en ce lieu vers 1790 et quitta l'endroit avant 1803. Il s'adonna à l'agriculture et au commerce du poisson. Florent Arsenault épousa Rosalie-Nathalie Landry (Carleton, 1777 – id., 1844), en 1797, avec qui il eut plusieurs enfants.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Fleurant

Générique (avec ou sans particules de liaison) Pointe à

Type d'entité Pointe

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Avignon

Municipalité Escuminac (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 06025

Latitude nord     Longitude ouest 48° 06' 20" 66° 23' 33"

Coordonnées décimales -66.3925      48.10556

Carte topographique 1/50 000 22B/01

Carte topographique 1/20 000 22B/01-0101

Variante traditionnelle autochtone

  • Aqalasie'we'gatig (Pointe)

    Aqalasie'we'gatig, ou Aglasieoegatig, est le nom que les Micmacs utilisent pour parler de la pointe à Fleurant. Il signifie « établissement anglais ».

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 4 novembre 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012