Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Gabrielle-Roy


Origine et signification Gabrielle Roy naît le 22 mars 1909 à Saint-Boniface, au Manitoba. Après y avoir enseigné jusqu'en 1937, elle séjourne deux ans en Europe avant de s'établir à Montréal, où elle travaille comme pigiste dans différents périodiques. Cette écrivaine a décrit dans ses romans, à la manière de Balzac, l'existence modeste des milieux urbains dans Bonheur d'occasion (1945), qui sera traduit en plusieurs langues. Mariée au docteur Marcel Carbotte le 30 août 1947, elle s'établit à Québec et se consacre uniquement à l'écriture. Elle y décrira le milieu rural, dont la campagne manitobaine, dans La petite poule d'eau (1950), sans oublier la vie intérieur des êtres dans Alexandre Chenevert (1954) et dans La montagne secrète (1961). Ce dernier roman serait une description spirituelle du peintre René Richard, né en Suisse en 1895 et son ami de toujours, dont l'exaltation du Nord canadien fut l'empreinte de ses tableaux. Elle poursuit avec les romans suivants : La rivière sans repos (1970), Ces enfants de ma vie (1977) et Fragile lumière de la terre (1978). Pour les enfants, elle écrit les contes Ma vache Bossie (1976) et Courte-Queue (1977). Première femme admise à la Société royale du Canada et récipiendaire de nombreuses distinctions, dont le prix Fémina (1947), prix Duvernay (1956), le Prix du Gouverneur général (1947, 1957 et 1977) ainsi que le prix Athanase-David (1970), ce pilier de la littérature contemporaine meurt à Québec le 13 juillet 1983.

Date d'officialisation 1988-09-15

Spécifique Gabrielle-Roy

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Avenue

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Thérèse-De Blainville

Municipalité Boisbriand (Ville)

Code géographique de la municipalité 73005

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Gabrielle-Roy

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Gabrielle-Roy

Nouvelle recherche