Retour aux résultats Version imprimable







Rue Charles-Piot


Origine et signification Charles-Gaspard Piot de Langloiserie, troisième seigneur de l'île Sainte-Thérèse, arrive à Québec en 1691 à titre de capitaine de compagnie. Il épouse la même année, à Sorel, Marie-Thérèse Du Gué, fille de Michel Sidrac Du Gué. L'année suivante, il est nommé major par Frontenac. Louis XIV le fait chevalier en lui décernant la croix de Saint-Louis en 1705. En 1706, huit ans après la mort de Michel Sidrac Du Gué, il obtient les droits seigneuriaux de l'île Sainte-Thérèse, en les achetant du fils aîné du seigneur de l'île jusqu'à sa mort en 1721.

Source :
Toponymie de Varennes. Des chemins d'eau et portage aux rues et boulevards, 1991.

Date d'officialisation 1988-03-09

Spécifique Charles-Piot

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Marguerite-D'Youville

Municipalité Varennes (Ville)

Code géographique de la municipalité 59020

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Charles-Piot

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Charles-Piot

Nouvelle recherche