Retour aux résultats Version imprimable







Autoroute des Cantons-de-l'Est


Origine et signification La région historique des Cantons-de-l'Est comprend le territoire découpé en cantons au sud du Saint-Laurent, entre la rivière Richelieu et la rivière Chaudière, incluant les cantons qui ont été rattachés aux régions administratives du Centre-du-Québec et de la Montérégie et, bien entendu, tous ceux de l'Estrie. « Cantons de l'Est » est une création lancée par Antoine Gérin-Lajoie en 1858, puis adoptée dans son roman « Jean Rivard le défricheur » (1862-1864) et qui traduisait « Eastern Townships », expression en usage dans l'administration coloniale britannique. Les townships ou cantons, selon la terminologie usuelle, sont des quadrilatères cadastraux de 16,6 kilomètres de côté. La proximité des États-Unis explique sans doute la migration des Loyalistes qui, dès la fin du XVIIIe siècle, s'établirent dans plusieurs cantons voisins des État actuels du Maine, du New Hampshire et du Vermont. Britanniques et Canadiens français, ces derniers surtout vers le milieu du XIXe siècle, envahiront à leur tour les cantons pour y exploiter la riche forêt mixte et implanter une agriculture qui demeure aujourd'hui généralement très prospère. Occupant un remarquable site de confluence sur la rivière Saint-François bientôt desservi par la convergence des routes et des voies ferrées, Sherbrooke sera dès ses débuts le cœur de cette région qu'elle polarise toujours. En 1966, le gouvernement du Québec a dénommé « Cantons-de-l'Est » la région administrative « 05 ». C'est en 1981 que ce nom cède sa place à « Estrie » comme dénomination officielle de la région. Le 7 mai de cette même année, la Commission de toponymie officialise le nom « Autoroute des Cantons-de-l'Est », qui était déjà en usage, pour désigner plus de 150 km de l'autoroute 10 entre le pont Champlain, sur la rive sud du Saint-Laurent, en face de Montréal, et l'arrondissement de Fleurimont, à Sherbrooke.

Source :
Itinéraire toponymique de la Vallée-du-Richelieu, 1984.

Date d'officialisation 1981-05-07

Spécifique Cantons-de-l'Est

Générique (avec ou sans particules de liaison) Autoroute des

Type d'entité Autoroute

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Rouville

Municipalité Marieville (Ville)

Code géographique de la municipalité 55048

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, autoroute des Cantons-de-l'Est

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Autoroute des Cantons-de-l'Est

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : août 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012