Retour aux résultats Version imprimable







Avenue Jolliet


Origine et signification Le nom de cette voie de communication rappelle le souvenir de Louis Jolliet (1645-1700), explorateur canadien baptisé à Québec. Il étudie chez les Jésuites et fait plusieurs voyages dans l'ouest pour faire le commerce des pelleteries. Il est choisi par Frontenac pour accompagner le Père Marquette à la recherche du Mississippi, qu'ils atteignent en 1673. Il possède quelques arpents de terre non loin de Moisie, à un endroit qu'on appelle Pointe Jolliet. Il achète le Vieux Poste de Sept-Îles en 1679. En 1680, il reçoit en considération de ses services, la concession de l'île d'Anticosti, où il bâtit un petit fort qui est détruit par les Anglais en 1690. En 1693, il est nommé hydrographe du Roi. Il meurt très pauvre et l'on croit qu'il fut enterré dans une des îles de Mingan.

Source :
Répertoire historique et géographique des noms de rues de Sept-Îles, 1974.

Date d'officialisation 1993-12-17

Spécifique Jolliet

Générique (avec ou sans particules de liaison) Avenue

Type d'entité Avenue

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Sept-Rivières

Municipalité Sept-Îles (Ville)

Code géographique de la municipalité 97007

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, avenue Jolliet

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Avenue Jolliet

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012