Retour aux résultats Version imprimable







Rue du Plateau


Origine et signification Dérivé de l'adjectif plat, le mot plateau acquiert son sens topographique en 1796, identifiant depuis lors une étendue de terrain aux dimensions plutôt considérables, relativement élevée et uniforme, délimitée par des versants. Dominant la plaine par un ou plusieurs côtés, il se voit cependant regardé de haut par les montagnes. Des écrivains, comme André Gide, Gabriela Mistral ou Michel Tremblay, l'observèrent, le décrivirent ou en firent un quartier dans leurs ouvrages littéraires. Des militaires s'en servirent également comme champ de bataille et objet à conquérir. Au Québec, des gens utilisent plateau(x) pour nommer de nombreuses entités géographiques (voies de communication, lacs, parcs publics et même plateau). Par ces toponymes, on veut notamment souligner la présence d'un plateau sous ou à proximité de l'objet ainsi désigné.

Date d'officialisation 1987-06-25

Spécifique Plateau

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue du

Type d'entité Rue

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Hors MRC

Municipalité L'Ancienne-Lorette (Ville)

Code géographique de la municipalité 23057

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue du Plateau

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue du Plateau

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2017

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012