Retour aux résultats Version imprimable

Parc national de Forillon

Origine et signification Premier parc national établi au Québec en 1970 par le gouvernement canadien, il couvre en Gaspésie la majeure partie du territoire s'étendant de la rivière au Renard à l'extrémité de la presqu'île de Forillon. Cette dernière se présente comme une longue pointe de terre entre le golfe du Saint-Laurent et la baie de Gaspé; elle représente pour de nombreux visiteurs la section la plus spectaculaire du parc en raisondes paysages que l'on y découvre. D'une superficie de près de 245 km², le parc national de Forillon vise à préserver les richesses naturelles et culturelles de la région dans le cadre du thème L'harmonie entre l'homme, la terre et la mer. Avant la création du parc, le territoire avait été fréquenté pendant plusieurs siècles par les Amérindiens et les Européens. En 1665, à l'endroit nommé Petit-Gaspé , face à la baie de Gaspé et immédiatement à l'ouest de la presqu'île de Forillon, les Français ont même tenté de mettre en valeur une mine de plomb mais leur projet a dû être abandonné.
Le spécifique Forillon et ses variantes graphiques remontent au début de la colonie. Samuel de Champlain indique en 1626 qu'à « une lieue du Cap de Gaspey, est un petit rocher que l'on nomme le farillon (non pas forillon tel que généralement attribué à Champlain, selon Pierre-Georges Roy, en 1906, paru dans Noms Géographiques de la Province de Québec), éloigné de la terre d'un jet de pierre ». Le père Barthélemy Vimont mentionne Forillon de Gaspé dans la Relation des Jésuites de 1642. Dans un manuscrit de 1666, on précise qu'« À cinq lieues de l'isle platte est l'entrée de Gaspé où il y a un forillon sur la pointe faict comme une tonnille de Moulin avec une grosse roche par dessus en forme de Chaspeau ». On trouve également Forillon dans la Description générale des Costes de l'Amérique (1676) de Dassie, et sur la carte de 1744 de Nicolas Bellin. Suzelle Blais note dans Apport de la toponymie ancienne... (1983) que forillon semble être entré en français par le portugais farilhaom (farilhom) lui-même emprunté de l'italien faraglioni, mot ayant le sens de rocher, écueil dans la mer.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1986-12-18

Spécifique Forillon

Générique (avec ou sans particules de liaison) Parc national de

Type d'entité Parc national fédéral

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) La Côte-de-Gaspé

Municipalité Gaspé (Ville)

Code géographique de la municipalité 03005

Latitude nord     Longitude ouest 48° 54' 00" 64° 21' 00"

Coordonnées décimales -64.35      48.9

Carte topographique 1/50 000 22A/16

Carte topographique 1/20 000 22A/16-0101

Ancien nom

  • Parc de Forillon  (Parc national fédéral)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012