Retour aux résultats Version imprimable

Mont Sylvio-Lacharité

Origine et signification C'est dans le cadre du programme de désignations commémoratives de la Commission de toponymie, que fut nommé le mont Sylvio-Lacharité. Cette colline appalachienne, qui culmine à 545 m, s'élève immédiatement à l'ouest du parc de récréation du Mont-Orford, au nord-ouest de Magog, en Estrie. Après ses études de piano aux États-Unis et à Paris, Sylvio Lacharité (Sherbrooke, 1914 ‑ Sherbrooke, 1983) se fera surtout connaître comme animateur dans le domaine musical et comme chef d'orchestre. Professeur au Conservatoire de musique de Québec, il en deviendra directeur adjoint en 1971. Puis, il sera directeur du Conservatoire de Chicoutimi de 1974 à 1977. Dès 1939, il avait fondé un orchestre symphonique dans sa ville natale à Sherbrooke. En 1956, il créait les Concerts Couperin et, pendant plusieurs années, il dirigera l'orchestre de chambre de Radio-Canada, à Québec.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1985-01-17

Spécifique Sylvio-Lacharité

Générique (avec ou sans particules de liaison) Mont

Type d'entité Mont

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Memphrémagog

Municipalité Stukely-Sud (Municipalité de village)

Code géographique de la municipalité 45105

Latitude nord     Longitude ouest 45° 18' 40" 72° 15' 30"

Coordonnées décimales -72.25833      45.31111

Carte topographique 1/50 000 31H/08

Carte topographique 1/20 000 31H/08-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012