Retour aux résultats Version imprimable

Rivière Chochocouane

Origine et signification De sa source, dans le canton d'Esperey, à son point d'arrivée, le réservoir Dozois, ce cours d'eau parcourt une centaine de kilomètres, du nord-est au sud-ouest, et il arrose la partie nord-est de la réserve faunique La Vérendrye. Le nom, connu au XIXe siècle, a paru sur plusieurs documents. Par exemple, la carte d'Eugène Taché (1870) mentionne «R. Shesheinquanne» et Albert Peter Low, dans son rapport de 1896, écrit «Sho-sho-quan R». Les deux éditions du Dictionnaire des rivières et lacs de la province de Québec (1914 et 1925) notent la rivière Shoshokwan et signalent que ce mot algonquin signifie rivière où la glace craque. C'est aussi l'avis de Joseph-Étienne Guinard, en 1960 : Chochokwan, écrit-il, vient des racines chocho, glissant, lisse et mikwam, glace, verglas. La Commission de géographie, à sa réunion du 13 mars 1924, recommandait de changer la graphie Shoshokwan en Chochocouane.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Chochocouane

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rivière

Type d'entité Rivière

Région administrative Abitibi-Témiscamingue

Municipalité régionale de comté (MRC) La Vallée-de-l'Or

Municipalité Réservoir-Dozois (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 89910

Latitude nord     Longitude ouest 47° 36' 17" 77° 07' 36"

Coordonnées décimales -77.12666      47.60472

Carte topographique 1/50 000 31N/11

Carte topographique 1/20 000 31N/11-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012