Retour aux résultats Version imprimable







Rue Bourassa


Origine et signification Ce nom évoque le souvenir de Napoléon Bourassa (L'Acadie, 1827 - Lachenaie, 1916), peintre, écrivain, professeur et architecte. Pendant 18 mois, il poursuit des cours privés auprès du peintre Théophile Hamel soit en 1851 et 1852, et en Europe entre1852 et 1855. À son retour au pays, il épouse, en 1857, à Montebello Azélie Papineau, la fille de Louis-Joseph Papineau et de Julie Bruneau. Ils seront les parents d'Henri Bourassa, le fondateur du journal Le Devoir. Son œuvre picturale comprend notamment un portrait de son beau-père. Comme architecte, il a réalisé, entre autres, les plans des églises de Notre-Dame-de-Bonsecours, à Montebello, puis ceux du couvent des Dominicains, à Saint-Hyacinthe. Napoléon Bourassa a été président de la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal en 1881. Il collabore aussi à la fondation de plusieurs organismes dont celle de la Société royale du Canada en 1882. Comme écrivain, on lui reconnaît les romans Jacques et Marie et Porte des Acadiens.

Source :
Dictionnaire biographique du Canada en ligne (5 juillet 2006).
Fiset, Jacques. D'une rue à l'autre à Saint-Hyacinthe. Saint-Hyacinthe, Jacques Fiset, 2005. 327 p.

Date d'officialisation 1983-11-03

Spécifique Bourassa

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Maskoutains

Municipalité Saint-Hyacinthe (Ville)

Code géographique de la municipalité 54048

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Bourassa

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Bourassa

Nouvelle recherche