Retour aux résultats Version imprimable







Rue Laval Nord


Origine et signification François de Laval (Montigny-sur-Avre, France, 1623 - Québec, 1708) est le premier évêque de Québec. Son père Hugues de Laval, chevalier et seigneur de Montigny, appartenait à la famille des Montmorency; de haute noblesse, cette famille était l'une des plus illustres de France. François de Laval – il ne porta jamais le nom de Montmorency et signait dans les registres ou ailleurs Francois evesque de petrée ou François de Laval –, fais ses études classiques au collège des Jésuites de La Flèche. Il est ordonné prêtre le 1 mai 1647. Nommé vicaire apostolique de la Nouvelle-France, François de Laval est consacré évêque de Pétrée le 8 décembre 1658. Quelques mois plus tard, il s'embarque à bord du navire le Sacrifice d'Abraham qui lève l'ancre du port de La Rochelle à destination de la Nouvelle-France, le 13 avril 1659. Après une escale à l'Isle Percée en mai, où Mgr de Laval confirme des pêcheurs normands et une famille immigrante, le Sacrifice d'Abraham jette l'ancre à Québec, le 16 juin 1659.

Organiser l'Église catholique dans la colonie n'est pas une tâche facile et François de Laval s'y emploie avec zèle et générosité. À cette époque, la Nouvelle-France compte quelque 2 000 habitants regroupés autour de trois centres : Québec où se trouve la plus forte concentration de population et lieu d'établissement du siège épiscopal, Trois-Rivières et Montréal. Mgr de Laval souhaite établir une institution d'enseignement destinée à la formation des jeunes clercs en Nouvelle-France. Pour assurer la subsistance de son futur séminaire, il décide d'acquérir des propriétés et de les mettre en valeur. Il fait l'achat de la seigneurie de Beaupré dès 1662. Par la suite, il acquiert la seigneurie de l'île d'Orléans. Sa démarche ayant donné les résultats escomptés, Mgr de Laval fonde le Séminaire de Québec le 26 mars 1663.

Certains personnages ont préséance dans la colonie et François de Laval est du nombre; le 18 septembre 1663, il participe à la séance d'inauguration du nouveau Conseil Souverain, en compagnie, notamment, du gouverneur Augustin de Saffray de Mézy. Quelques années plus tard, en 1668, il poursuit son travail pour assurer la relève sacerdotale et met sur pied le Petit Séminaire de Québec. Il participera aussi à la fondation d'une école de métiers à Saint-Joachim, où sont enseignées la menuiserie, la sculpture, la peinture, la dorure pour l'ornement des églises, la maçonnerie et la charpenterie. En 1674, Mgr de Laval est désigné évêque de Québec. La seigneurie de l'île d'Orléans est déjà mise en valeur lorsque son propriétaire, Mgr de Laval, l'échange contre l'île Jésus et une somme de 25 000 livres en 1675, propriété de François Berthelot, commissaire général des poudres et salpêtres de France.

Âgé et malade, Mgr de Laval se retire en 1688. Il est remplacé par Mgr Jean-Baptiste de La Croix de Chevrières de Saint-Vallier, qui devient alors le deuxième évêque de Québec. Le 8 mai 1708, à l'âge de 85 ans, François de Laval meurt à Québec. Il est béatifié le 22 juin 1980 par le pape Jean-Paul II, et canonisé le 3 avril 2014 par le pape François.

Date d'officialisation 1983-05-05

Spécifique Laval Nord

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rimouski-Neigette

Municipalité Rimouski (Ville)

Code géographique de la municipalité 10043

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Laval Nord

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Laval Nord

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : 27 juin 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012