Retour aux résultats Version imprimable







Rue Chapais


Origine et signification Ce nom évoque le souvenir de Thomas Chapais (1858-1946), avocat, homme politique et historien. Il connut une carrière extrêmement fertile. Il fut admis au Barreau en 1879, il exerça sa profession à Québec de 1879 à 1884 et il fut le secrétaire particulier du lieutenant-gouverneur de la province, Théodore Robitaille. À partir de 1884, il milita dans les rangs du Parti conservateur. En tant que rédacteur en chef du journal Le Courrier du Canada de 1882 à 1901, il fut en mesure d'exposer ses vues. Sa carrière politique fut particulièrement remplie. De 1895 à 1897, il présida le Conseil législatif. En 1893, il fut ministre sans portefeuille dans le gouvernement de Joseph-Olivier Taillon, ministre de la Colonisation en 1897 dans le cabinet du premier ministre, Edmund-James Flynn, et ministre sans portefeuille en 1936 dans le cabinet de Maurice Duplessis. Il occupa aussi les fonctions de leader du gouvernement Duplessis au Conseil législatif de 1936 à 1939. Il fut appelé au Sénat canadien en 1919, poste qu'il conservera jusqu'à sa mort en 1946. Thomas Chapais laissa aussi sa marque comme historien. En 1907, il fut nommé professeur d'histoire du Canada à l'Université Laval. Il publia de nombreux ouvrages. Au cours de sa vie, il a reçu plusieurs décorations dont celle de commandeur de l'ordre de Saint-Grégoire-le-Grand et celle de Grand chevalier de la Légion d'honneur.

Date d'officialisation 1983-05-05

Spécifique Chapais

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Bas-Saint-Laurent

Municipalité régionale de comté (MRC) Rimouski-Neigette

Municipalité Rimouski (Ville)

Code géographique de la municipalité 10043

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Chapais

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Chapais

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : avril 2019

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012