Retour aux résultats Version imprimable







Rue Jacques-Lemoyne


Origine et signification Fils de Pierre LeMoyne, hôtelier de Dieppe, et de Judith Dufresne, il quitte la Normandie en 1657 avec ses sœurs Anne et Jeanne. Il épousera Mathurine Godé le 12 novembre 1658 et ils auront dix enfants. Nommé seigneur, Jacques LeMoyne de Sainte-Marie se vit octroyer en 1668, conjointement avec Michel Messier, une étendue comprenant « deux petits îlets » et « une étendue d'une lieue de front sur le fleuve Saint-Laurent ». Leur part respective fut établie en 1676 et la terre de Jacques LeMoyne porta le nom de propriété Notre-Dame et devint plus tard la seigneurie du Cap de la Trinité. La bibliothèque municipale de Varennes porte, en son honneur, le nom de Jacques LeMoyne de Sainte-Marie.

Source :
Toponymie de Varennes. Des chemins d'eau et portage aux rues et boulevards, 1991.

Date d'officialisation 1981-11-05

Spécifique Jacques-Lemoyne

Générique (avec ou sans particules de liaison) Rue

Type d'entité Rue

Région administrative Montérégie

Municipalité régionale de comté (MRC) Marguerite-D'Youville

Municipalité Varennes (Ville)

Code géographique de la municipalité 59020

Dans une adresse, on écrirait, par exemple : 10, rue Jacques-Lemoyne

Sur un panneau de signalisation routière, on écrirait, par exemple : Rue Jacques-Lemoyne

Nouvelle recherche