Retour aux résultats Version imprimable

Melbourne

Origine et signification Le canton de Melbourne, qui paraît sur la carte de Gale et Duberger (1795) sous la forme Melborne, longe la rive ouest de la rivière Saint-François en face de Richmond, à quelques kilomètres au nord-ouest de Windsor et de Sherbrooke. Son territoire comprend la municipalité de canton du même nom ainsi que celles des villages de Melbourne (1860) et de Kingsbury (1890). Il est traversé du nord au sud par la route 243 le long de laquelle se sont développés les hameaux de Melboro et de Melbourne Ridge. Un important réseau hydrographique s'y retrouve, comprenant notamment les rivières au Saumon et Ulverton dont les ruisseaux Miller et des Vases sont les principaux tributaires. Melbourne, nom courant de la toponymie anglaise, est également un patronyme porté par divers personnages de l'histoire britannique. Proclamation : 1805.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Melbourne

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Canton

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Val-Saint-François

Municipalité Melbourne (Municipalité de canton)

Code géographique de la municipalité 42075

Latitude nord     Longitude ouest 45° 35' 00" 72° 10' 00"

Coordonnées décimales -72.16666      45.58333

Carte topographique 1/50 000 31H/09

Carte topographique 1/20 000 31H/09-0102

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012