Retour aux résultats Version imprimable

Baie-Comeau
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification La ville de Baie-Comeau, située sur la Côte-Nord à 350 km au nord-est de Québec, est érigée entre les embouchures de la rivière Manicouagan et de la rivière aux Anglais, en incluant l'anse du Moulin et la baie Comeau. Elle doit son existence à la construction d'une papeterie en 1936, décidée par le véritable fondateur de Baie-Comeau, le colonel Robert R. McCormick, éditeur du Chicago Tribune. Le nom de la ville, d'abord attribué au bureau de poste en 1929, sous la forme « Comeau Bay », francisée en 1936, est tiré de celui de la baie; il rappelle le rôle culturel majeur du naturaliste Napoléon-Alexandre Comeau (1846-1923), auteur de La vie et le sport sur la Côte-Nord, œuvre publiée en 1945 et qui a fortement contribué à son renom. Médecin et naturaliste important, il a notamment effectué un sauvetage, en 1886, de gens prisonniers des glaces sur le Saint-Laurent. Ce geste lui a valu une admiration sans borne de la part des Nord-Côtiers d'alors. Érigée en 1937, la ville de Baie-Comeau devait connaître un essor remarquable. La fusion de Baie-Comeau et de Hauterive en 1982 s'est réalisée non sans que les Baie-Comiens n'aient offert une certaine résistance; pour marquer la fusion un nouveau gentilé a été adopté : Baie-Comois. La ville de Hauterive, qui avait pris la relève de l'ancien village industriel de Saint-Eugène-de-Manicouagan établi en 1889, tirait son nom descriptif de sa position géographique sur la partie la plus haute des rives de la Manicouagan. La Reine de la Côte-Nord ou l'Étoile de la Côte-Nord (tels sont les surnoms de Baie-Comeau) se caractérise par trois activités majeures reliées au papier, à l'aluminium et à l'agriculture, aspects que cristallise le blason populaire Papalugrain, tiré de l'initiale de papier, d'aluminium et de grain, celui-ci représentant le volet agricole, quoique, dans ce dernier cas, c'est le lieu de transit des grains et non la vocation agricole proprement dite de Baie-Comeau qui est mis en relief.

Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Baie-Comeau

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) Manicouagan

Municipalité Baie-Comeau (Ville)

Code géographique de la municipalité 96020

Longitude ouest     Latitude nord 68° 09' 00" 49° 13' 00"

Coordonnées décimales -68.15, 49.21667

Carte topographique 1/50 000 22F/01

Carte topographique 1/20 000 22F/01-0202

Ancien nom

  • Hauterive  (Ville)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012