Retour aux résultats Version imprimable

N’est plus le nom officiel de ce lieu. Celui-ci s’appelle maintenant Danville  - Nom officiel

Origine et signification Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 17 mars 1999. En effet, à cette date, la municipalité de Shipton et la ville de Danville se regroupaient pour constituer la nouvelle ville de Danville. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité de Shipton. Le territoire de cette municipalité de l'Estrie a vu au cours des ans les municipalités d'Asbestos et de Danville s'en détacher en raison de l'exploitation minière. Les rivières Nicolet Sud-Ouest et Danville contribuent à la fertilisation des terres environnantes. Proclamé en 1801, le canton de Shipton, qui a donné son nom à la municipalité de canton établie en 1845, devenue municipalité en 1993, et au bureau de poste ouvert en 1817, évoque quelques lieux de l'Angleterre ainsi dénommés, tout comme plusieurs autres entités cantonales de cette région. La communauté paroissiale de Saint-Aimé-de-Shipton verra le jour en 1897. Le zèle infatigable de son premier pasteur, l'abbé Louis-Aimé Masson (1841-1904), curé de Danville (1865-1904) et fondateur de la mission en 1865, a poussé les autorités à enchâsser son prénom dans l'appellation de la paroisse. La localité de Shipton ne compte pas de village proprement dit, l'administration de la municipalité s'effectuant à Danville. Les autorités municipales sanctionnaient, en 1985, le gentilé Shiptonnais pour désigner les citoyens de l'endroit, véhicule privilégié de leur identité territoriale depuis.

Date de désofficialisation 1999-04-30

Spécifique Shipton

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Estrie

Municipalité régionale de comté (MRC) Les Sources

Municipalité Danville (Ville)

Code géographique de la municipalité 40047

Anciens noms

  • Shipton  (Municipalité de canton)

  • Shipton  (Municipalité)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 17 mars 1999. En effet, à cette date, la municipalité de Shipton et la ville de Danville se regroupaient pour constituer la nouvelle ville de Danville. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité de Shipton. Le territoire de cette municipalité de l'Estrie a vu au cours des ans les municipalités d'Asbestos et de Danville s'en détacher en raison de l'exploitation minière. Les rivières Nicolet Sud-Ouest et Danville contribuent à la fertilisation des terres environnantes. Proclamé en 1801, le canton de Shipton, qui a donné son nom à la municipalité de canton établie en 1845, devenue municipalité en 1993, et au bureau de poste ouvert en 1817, évoque quelques lieux de l'Angleterre ainsi dénommés, tout comme plusieurs autres entités cantonales de cette région. La communauté paroissiale de Saint-Aimé-de-Shipton verra le jour en 1897. Le zèle infatigable de son premier pasteur, l'abbé Louis-Aimé Masson (1841-1904), curé de Danville (1865-1904) et fondateur de la mission en 1865, a poussé les autorités à enchâsser son prénom dans l'appellation de la paroisse. La localité de Shipton ne compte pas de village proprement dit, l'administration de la municipalité s'effectuant à Danville. Les autorités municipales sanctionnaient, en 1985, le gentilé Shiptonnais pour désigner les citoyens de l'endroit, véhicule privilégié de leur identité territoriale depuis.

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012