Retour aux résultats Version imprimable

Saint-André-de-Restigouche

Origine et signification La proclamation du canton de Ristigouche, en 1842, a précédé de peu la création, en 1855, de la municipalité de canton homonyme, établie sur les bords de la rivière Ristigouche, en Gaspésie, à l'ouest de Pointe-à-la-Croix et près de la ville néo-brunswickoise de Campbellton, sur la rive opposée. En 1760, les lieux ont été le théâtre de la dernière bataille entre les Anglais et les Français qui s'est soldée par la destruction de l'église et de plusieurs maisons ainsi que par la désertion de la population blanche qui s'est déplacée vers l'est. Les lieux ont toujours été considérés comme un important centre de peuplement au fond de la baie des Chaleurs, notamment grâce à l'arrivée massive d'Acadiens et de Normands. En 1989, les autorités municipales décident de modifier le nom de la municipalité en raison de nombreux problèmes soulevés par l'homonymie (Ristigouche-Partie-Sud-Est, Sainte-Anne-de-Ristigouche). Ils optent pour le nom de la paroisse créée au début du siècle et canoniquement érigée en 1908. L'hagionyme Saint-André rappelle monseigneur André-Albert Blais (1842-1919), évêque de Rimouski (1891-1919). Quant à Restigouche, nom également de la réserve indienne, il est généralement préféré dans l'usage populaire à Ristigouche, tiré du nom de la rivière, ainsi orthographié anciennement (cartes de Nicolas Denys (1672), de Franquelin (1686), documents de monseigneur de Saint-Vallier (1688), du père La Brosse (1770)). La réserve indienne de Restigouche a été implantée tout près, plus à l'est. Voir : Blais (canton); Restigouche (réserve indienne) et Ristigouche (canton).

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1989-06-20

Spécifique Saint-André-de-Restigouche

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

Municipalité régionale de comté (MRC) Avignon

Municipalité Saint-André-de-Restigouche (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 06040

Latitude nord     Longitude ouest 48° 04' 00" 66° 57' 00"

Coordonnées décimales -66.95      48.06667

Carte topographique 1/50 000 22B/02

Carte topographique 1/20 000 22B/02-0101

Anciens noms

  • Ristigouche  (Municipalité de canton)

  • Saint-André-de-Restigouche  (Hameau)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : novembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012