Retour aux résultats Version imprimable

Cap Éternité

Origine et signification Impressionnante et massive saillie de terre constituant l'un des rebords du fjord du Saguenay, le cap Éternité fait face au cap Trinité, au sud-est du cap Égalité. Il se dresse de l'autre côté de la baie Éternité, dans la municipalité de Rivière-Éternité. Le cap Éternité constitue un des éléments importants du parc national du Saguenay; le sommet de cette masse rocheuse de 352 m d'altitude est accessible aux randonneurs, grâce à un sentier tracé depuis le fond de la baie.
Admiré par de nombreux touristes, le cap Éternité a aussi inspiré plusieurs écrivains, dont William Chapman en 1916 : " Supposons que la fin des siècles fût venue, Que tout fût englouti sous un souffle effréné, Qu'il ne restât debout dans la morne étendue Qu'un colosse de pierre au bord du Saguenay ". Par ailleurs, une carte de Jacques-Nicolas Bellin, de 1744, désigne la rivière par le nom amérindien Heregachitgs, qui se traduit par la Trinité. Le capitaine Louis Sivrac mentionne le toponyme Ance d'Eternité, en 1824. Une carte réalisée en 1825 par Pascal Taché identifiait la rivière qui aboutit au fond de la baie : « Rve de l'Étrinité » (sic ).
Plusieurs témoignages de l'époque indiquent que ces lieux (baie et rivière) étaient connus sous le nom Trinité . Les falaises escarpées du cap Éternité forment avec celles du cap Trinité et des caps Liberté, Égalité et Fraternité, le rebord de l'auge glaciaire du Saguenay. Jusqu'au début du XXe siècle, on a tendance à expliquer le relief du Saguenay (fjord, caps, etc.) en faisant appel à des hypothèses catastrophiques. L'emploi d'un vocabulaire influencé par les croyances religieuses peut y être relié. La rivière Éternité est un petit cours d'eau poissonneux qui descend des montagnes laurentiennes sur près de 20 km, pour décharger le lac Éternité, un plan d'eau étriqué, qui forme un L étiré sur 9 km de long. Des chantiers forestiers ont été exploités en bordure de cette rivière, dans l'actuelle municipalité de Rivière-Éternité, à la fin du XIXe siècle.

Source :
BUIES, Arthur. Saguenay et la vallée du lac St-Jean : étude historique, géographique, industrielle et agricole, Québec, Imprimerie A. côté, 1880, p. 45-46.
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Éternité

Générique (avec ou sans particules de liaison) Cap

Type d'entité Cap

Région administrative Saguenay–Lac-Saint-Jean

Municipalité régionale de comté (MRC) Le Fjord-du-Saguenay

Municipalité Rivière-Éternité (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 94215

Latitude nord     Longitude ouest 48° 18' 20" 70° 17' 26"

Coordonnées décimales -70.29074      48.30582

Carte topographique 1/50 000 22D/08

Carte topographique 1/20 000 22D/08-0101

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : décembre 2018

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012