Retour aux résultats Version imprimable

Mont Élie
La Commission de toponymie décline toute responsabilité quant à l'exactitude des fonds de carte (ex. : le tracé des frontières, qui n'est pas conforme à la position du gouvernement du Québec) et de la nomenclature qui y figure.

Origine et signification Élément d'un massif montagneux de l'est de la région de Charlevoix, le mont Élie constitue l'un de ses principaux sommets, avec une altitude de 1 021 m. Son versant ouest est inclus dans le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie alors que, du côté est, il sert de limite à la zec du Lac-au-Sable. Un sentier de randonnée à ski qui traverse Charlevoix passe un peu au sud de cette montagne; le nom d'un de ses abris (Abri des Prophètes ) de même que le voisinage du mont Jérémie ainsi que la présence, sur le territoire de la zec, du lac des Prophètes, de la montagne et du lac Moïse laissent croire que l'origine de cette appellation pourrait bien être d'inspiration thématique biblique : après 40 jours de marche, Élie atteignit le mont Horeb (Sinaï), où Dieu lui fit part d'un message qu'il accompagna de vent, de feu et de tremblement de terre. Toutefois, l'origine du nom du mont est tout autre. Cet oronyme fait référence à un chasseur, Élie Dufour (Notre-Dame-des-Monts, 1905 - Clermont, 1992), qui nomma ce mont en 1935. Dès 1936, l'arpenteur Castonguay l'inscrit sur sa carte. Cette montagne a abrité une tour qui s'est écroulée en 1980; jusqu'alors, elle servait aux garde-feu pour l'observation du vaste territoire environnant, alors sous concession forestière. Par ailleurs, une section de la ligne hydroélectrique en provenance de Manic-Cinq s'est effondrée sous le poids du verglas pendant sa construction vers 1968, obligeant Hydro-Québec à reprendre le tracé de l'autre côté de la montagne. On peut atteindre la cime du mont Élie par le sentier de l'Acropole-des-Draveurs, l'ancien sentier du garde-feu étant situé désormais dans la réserve écologique des Grands-Ormes.


Source : Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Élie

Générique (avec ou sans particules de liaison) Mont

Type d'entité Mont

Région administrative Capitale-Nationale

Municipalité régionale de comté (MRC) Charlevoix-Est

Municipalité Mont-Élie (Territoire non organisé)

Code géographique de la municipalité 15902

Longitude ouest     Latitude nord 70° 21' 30" 47° 55' 28"

Coordonnées décimales -70.35833, 47.92444

Carte topographique 1/50 000 21M/16

Carte topographique 1/20 000 21M/16-0201

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : mars 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012