Retour aux résultats Version imprimable

Colombier

Origine et signification À environ 60 km au sud-ouest de Baie-Comeau, on a créé, en 1946, la petite municipalité de Colombier. Son développement est redevable à la crise économique des années 1930, alors que les autorités gouvernementales ont mis de l'avant la colonisation afin de résoudre le chômage qui frappait de plein fouet la population québécoise. Son nom rappelle la mémoire de Charles-Roger des Colombiers (1628-1687), commerçant de fourrures, bourgeois et échevin de Québec au temps de Frontenac, qui était concessionnaire d'un arrière-fief sur ce territoire en 1677. Les citoyens de Colombier, les Colombiens qu'il ne faut pas confondre avec les habitants de la Colombie, utilisent encore fréquemment comme désignation courante Sainte-Thérèse-de (du, des)-Colombiers, parfois abrégée en Colombiers, nom de la paroisse érigée canoniquement en 1948 et mise sous le patronage de sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus. L'installation des pionniers près de la rivière Colombier, justifie le nom de Rivière-Colombier attribué au bureau de poste créé en 1937.

Source :
Noms et lieux du Québec, ouvrage de la Commission de toponymie paru en 1994 et 1996 sous la forme d'un dictionnaire illustré imprimé, et sous celle d'un cédérom réalisé par la société Micro-Intel, en 1997, à partir de ce dictionnaire.

Date d'officialisation 1968-12-05

Spécifique Colombier

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Municipalité

Région administrative Côte-Nord

Municipalité régionale de comté (MRC) La Haute-Côte-Nord

Municipalité Colombier (Municipalité)

Code géographique de la municipalité 95050

Latitude nord     Longitude ouest 48° 52' 00" 68° 51' 00"

Coordonnées décimales -68.85      48.86666

Carte topographique 1/50 000 22C/15

Carte topographique 1/20 000 22C/15-0101

Ancien nom

  • Sainte-Thérèse-de-Colombier  (Municipalité)

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012