Retour aux résultats Version imprimable

Brownsburg-Chatham
Nécessite l'installation du plugiciel Google Earth

Origine et signification La nouvelle municipalité de Brownsburg-Chatham a été créée le 6 octobre 1999. Elle est issue du regroupement de la municipalité du canton de Chatham et de la municipalité du village de Brownsburg. Le 6 juillet 2002, la municipalité de Brownsburg-Chatham est devenue la ville de Brownsburg-Chatham. Le canton de Chatham, dont le nom a été attribué à un bureau de poste créé en 1829 et à une municipalité érigée en 1845, située près de Carillon et de Lachute, dans la région des Laurentides, a fait l'objet d'une proclamation dès 1799. Peuplé par de riches Américains demeurés loyaux à l'Angleterre, ce territoire, par son nom, célèbre la mémoire de l'homme d'État anglais William Pitt, 1er comte de Chatham (1708-1778), surnommé le Premier Pitt pour le distinguer de son fils. Sa carrière politique se caractérise par une intégrité à toute épreuve et un fort sentiment nationaliste moussant la puissance coloniale et maritime de sa patrie. La ville dont il tire son titre de comte était reconnue dans tout le comté anglais de Kent pour la beauté de ses fortifications et l'importance de son port de mer. Au cours de la guerre de Sept Ans, Pitt a occupé la charge de ministre de la Guerre (1756-1761) et fut ainsi mêlé à la défaite française en Nouvelle-France. Sur le plan religieux, la paroisse de Saint-Philippe-de-Chatham, occupant une partie du canton de Chatham, faisait l'objet d'une érection canonique en 1856 et voyait son appellation modifiée en celle de Saint-Philippe-d'Argenteuil lors de la reconnaissance civile en 1861. Dès le milieu du XIXe siècle, on dénombrait quelques hameaux dénommés Dalesville (Dixième Rang du canton), Brownsbury (Huitième Rang) et Starneville (Cinquième et Sixième Rangs). Quant au nom de Brownsburg, qui identifiait dès 1854 le bureau de poste local, il rappelle le souvenir de George Brown, l'un des trois pionniers, avec Daniel Smith et le capitaine A. L. Howard, qui ont su insuffler une vie industrielle marquante au village de l'époque, au cours des années 1820. Cette municipalité a été établie officiellement en 1935, à 6 km au nord-ouest de Lachute dans la région des Laurentides, par suite de son détachement de la municipalité du canton de Chatham. Le major Brown, né en Angleterre, à qui une terre était concédée par le gouvernement en 1818 sur la rivière de l'Ouest, à l'endroit où le village actuel a été établi, a fait construire, entre autres réalisations, une scierie et une moulange qui ont contribué à l'essor économique de la région. Plus tard, dans le troisième quart du XIXe siècle, une importante manufacture d'armes gérée par la Dominion Cartridge Company a constitué l'industrie locale majeure.

Date d'officialisation 2002-09-18

Spécifique Brownsburg-Chatham

Générique (avec ou sans particules de liaison)

Type d'entité Ville

Région administrative Laurentides

Municipalité régionale de comté (MRC) Argenteuil

Municipalité Brownsburg-Chatham (Ville)

Code géographique de la municipalité 76043

Longitude ouest     Latitude nord 74° 25' 00" 45° 41' 00"

Coordonnées décimales -74.41666, 45.68333

Carte topographique 1/50 000 31G/09

Carte topographique 1/20 000 31G/09-0201

Anciens noms

  • Brownsburg  (Municipalité de village)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 6 octobre 1999. En effet, à cette date, la municipalité du village de Brownsburg et la municipalité du canton de Chatham se regroupaient pour constituer la nouvelle municipalité de Brownsburg-Chatham. Cette dernière est devenue la ville de Brownsburg-Chatham, le 6 juillet 2002. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité du village de Brownsburg. Le nom de Brownsburg, qui identifiait dès 1854 le bureau de poste local, rappelle le souvenir de George Brown, l'un des trois pionniers, avec Daniel Smith et le capitaine A. L. Howard, qui ont su insuffler une vie industrielle marquante au village de l'époque au cours des années 1820. Cette municipalité a été implantée officiellement en 1935 à 6 km au nord-ouest de Lachute dans la région des Laurentides, par suite de son détachement de la municipalité du canton de Chatham. Le major Brown, né en Angleterre, à qui une terre était concédée par le gouvernement en 1818 sur la rivière de l'Ouest, à l'endroit où le village actuel est établi, a fait construire, entre autres réalisations, une scierie et une moulange qui ont contribué à l'essor économique de la région. Plus tard, dans le troisième quart du XIXe siècle, une importante manufacture d'armes gérée par la Dominion Cartridge Company a constitué l'industrie locale majeure. Les Brownsbourgeois – notons la francisation du suffixe burg en bourg –, ont toutefois conservée intacte la dénomination municipale dans l'équivalent gentiléen anglais Brownsburger.

  • Brownsburg-Chatham  (Municipalité)

    La nouvelle municipalité de Brownsburg-Chatham a été créée le 6 octobre 1999. Elle est issue du regroupement de la municipalité du canton de Chatham et de la municipalité du village de Brownsburg. Le 6 juillet 2002, la municipalité de Brownsburg-Chatham est devenue la ville de Brownsburg-Chatham. Voir : Brownsburg-Chatham (ville).

  • Chatham  (Municipalité de canton)

    Il est à noter que cette municipalité n'existe plus depuis le 6 octobre 1999. En effet, à cette date, la municipalité du canton de Chatham et la municipalité du village de Brownsburg se regroupaient pour constituer la nouvelle municipalité de Brownsburg-Chatham. Cette dernière est devenue la ville de Brownsburg-Chatham, le 6 juillet 2002. Le texte qui suit est celui qui avait été rédigé pour décrire l'ancienne municipalité du canton de Chatham. Le canton de Chatham, dont le nom a été attribué à un bureau de poste créé en 1829 et à une municipalité érigée en 1845 et située près de Carillon et de Lachute dans la région des Laurentides, a fait l'objet d'une proclamation dès 1799. Peuplé par de riches Américains demeurés loyaux à l'Angleterre, ce territoire célèbre la mémoire de l'homme d'État anglais William Pitt, 1er comte de Chatham (1708-1778), surnommé le Premier Pitt pour le distinguer de son fils. Sa carrière politique se caractérise par une intégrité à toute épreuve et un fort sentiment nationaliste moussant la puissance coloniale et maritime de sa patrie. La ville dont il tire son titre de comte était reconnue dans tout le comté anglais de Kent pour la beauté de ses fortifications et l'importance de son port de mer. Au cours de la guerre de Sept Ans, Pitt a occupé la charge de ministre de la Guerre (1756-1761) et fut ainsi mêlé à la défaite française en Nouvelle-France. Sur le plan religieux, la paroisse de Saint-Philippe-de-Chatham, occupant une partie du canton de Chatham, faisait l'objet d'une érection canonique en 1856 et voyait son appellation modifiée en Saint-Philippe-d'Argenteuil lors de la reconnaissance civile en 1861. Dès le milieu du XIXe siècle, on dénombrait quelques hameaux dénommés Dalesville (Dixième Rang du canton), Brownsbury (Huitième Rang) et Starneville (Cinquième et Sixième Rangs).

Nouvelle recherche

Date de la dernière mise à jour : octobre 2014

Québec

© Gouvernement du Québec, 2012